Joris Cintéro

Doctorant contractuel, ECP, Université Lyon 2.

Mon travail de thèse, sous la direction de Françoise Lantheaume, s’attache à analyser – à travers la construction et les diverses traductions locales du Schéma Métropolitain des Enseignements Artistiques de la Métropole de Lyon – les mutations de l’action publique éducative et culturelle et ses effets sur les identités professionnelles des enseignants spécialisés de la musique. Cette recherche s’inscrit – au départ de données qualitatives et quantitatives – dans une sociologie pragmatique de l’action publique et dans une sociologie des professions.

Mon travail de thèse est relié aux axes 1 et 2 du laboratoire junior dans la mesure où il aborde les justifications, les traductions locales et les conséquences liées à l’injonction des pouvoirs publics locaux à l’innovation pédagogique dans le cadre de l’éducation musicale spécialisée.

A côté de mes activités de recherches je suis également enseignant de la musique et musicien.

Publications :

  • Cintero, J. (2019) « De l’art de se situer. Entre héritage et prescription, éléments pour une analyse pragmatique des identités professionnelles des enseignants spécialisés de la musique ». Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs, 18.