Valérie Radawiec (Fournier)

Formatrice ESPE Université Claude Bernard Lyon 1
Équipe Éducation inclusive

valerie.radawiec@univ-lyon1.fr

Doctorante en Sciences de l’Éducation, sous la direction d’Alain Mougniotte
Laboratoire ECP, École Doctorale EPIC

Sujet de la thèse : L’éducabilité morale des adultes en prison

Résumé de la thèse :

Cette thèse a pour objet des discussions philosophiques sur les dilemmes moraux auprès d’un public d’adultes incarcérés. L’ambition est de montrer que la discussion sur les dilemmes peut favoriser le développement moral des adultes détenus. En effet, la mobilisation de la dimension rationnelle dans le jugement du sujet peut lui permettre d’accéder à un stade de développement moral plus avancé. La prise en compte de la dimension émotionnelle et affective dans la formulation des jugements moraux est indispensable, car elle interfère avec la dimension rationnelle. Au niveau méthodologique, quatorze discussions sur les dilemmes moraux ont été intégralement retranscrites, codées en unités de sens, puis analysées. Ce travail réflexif sur le dilemme vise l’éducabilité morale du sujet. Il montre également qu’il est impossible de rattacher certaines argumentations à la théorie du développement moral formalisée par Lawrence Kohlberg. En effet, cette théorie ne prend pas en compte la primauté des valeurs familiales qui sont idéalisées chez les personnes détenues. Un nouveau stade de développement moral, de niveau post conventionnel, est ainsi mis en évidence. Son principe directeur est la préservation absolue des valeurs familiales.

Mots clés : détenus, dilemme moral, discussion philosophique, éducabilité morale, prison.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Joris Cintero (1 mai 2019). Valérie Radawiec (Fournier). Usages et Critiques de l'Innovation Pédagogique. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uy4v